Sabrina Sirois
Recyc-Québec
Home Chroniqueurs Les guignols du matin

J’ai participé à la collecte de la Guignolée des médias pour Moisson Québec qui avait lieu le 5 décembre. Par le passé, j’ai toujours su éviter ce genre de déploiement de générosité festif. Je me défilais par gêne ou je ne sais pas trop quoi. 

Cette année, poussé dans mes derniers retranchements par la rédactrice en chef du journal Marie-Claude Boileau, je ne pouvais plus me sauver. J’ai donc déclaré que j’allais participer, en prenant cela comme un de ces petits mauvais moments que nous avons tous à passer dans notre existence. Deux autres membres de l’équipe du journal, Pascal Villeneuve et Katia Lavoie, ont également accepté de collaborer soit.

En soi, quand on dépasse le fait qu’on quête de l’argent dans la rue avec une chaudière et une tuque de Noël, l’activité est plutôt agréable. On achale les gens et c’est toujours un peu drôle de voir le malaise chez certains. Je dois avouer que, moi qui appréhendait l’activité, j’ai été plutôt surpris de constater la générosité et l’amabilité des passants en général.

Évidemment, il y a des toujours des individus cheaps qui vous font sentir que vous les emmerdez. Mais la grande majorité de personnes que j’ai abordées ont été franchement sympathiques et compréhensifs. Certains ont même été carrément indécents en donnant des montants impressionnants, comme ce généreux employé de la Boîte à pain qui est venu nous donner 100$.
Je ne sais pas si c’est le fait d’avoir passé 1h30 dehors par un froid matin de décembre, mais après on se sent très bien. On n’a, par contre, pas fait de très bonnes ventes publicitaires ce matin-là, mais ça c’est une autre histoire.

Joyeux Noël et bonne année à tous nos lecteurs… et aux autres aussi!