Recyc-Québec
Sabrina Sirois
Home Chroniqueurs Le mirage de la LNH

J’ai toujours aimé le hockey. D’ailleurs je joue encore à 45 ans, malgré mes deux genoux en compote, c’est tout dire. Plus jeune, j’ai été fan des Nordiques, je les ai vus remporter la coupe AVCO dans l’Association mondiale de hockey (AMH). J’ai vécu leur passage tumultueux dans la Ligue nationale. Ensuite, ils sont partis et je me suis distancé du hockey professionnel pour m’intéresser à autre chose. Par contre, je ne me suis jamais vraiment pris d’affection pour les Remparts. Je ne saurais pas trop dire pourquoi, peut-être une question de calibre de jeu ou à cause de mon allergie aux pubs d’Ameublement Tanguay?

Toujours est-il que présentement je suis perplexe à savoir si le retour de la Ligue nationale serait une bonne chose pour la ville? Oh, ce serait à n’en pas douter, une bonne chose pour le futur amphithéâtre, pour Quebecor et son réseau TVA Sports, mais serait-ce si bon que ça pour la Ville?

La nature a horreur du vide et étrangement, le départ des Nordiques a été suivi d’une période relativement excitante de l’histoire de Québec. On ne peut pas faire de lien de cause à effet, mais c’est un fait que même sans équipe de hockey, la fierté n’a jamais été aussi grande chez les gens de Québec. Je me demande si ça nous manque tant que ça de nous comporter collectivement comme des enfants de quatre ans en beuglant contre les mauvaises décisions des arbitres? Est-ce que ça nous manque tant que ça de penser que le monde entier complote pour nous exclure des séries? Pas sûr…