Théâtre estival au Petit Champlain : L’invité

Photo: Istock

Le Théâtre Petit Champlain, en collaboration avec la compagnie Théâtre du Dream Team présente la pièce L’invité, du 28 juin au 6 août. Rencontre avec deux représentants de l’équipe de création ; le comédien Emmanuel Bédard et Marie-Hélène Lalande qui signe la mise en scène.

Par Marie-Ève Groleau

D’après la pièce éponyme de David Pharao et produite au cinéma par Luc Besson, la pièce L’invité est présentée par la compagnie Théâtre du Dream de Québec. La pièce a déjà été jouée par d’autres compagnies internationales à Barcelone, Madrid, Berlin, Cracovie, Stockholm, Tokyo, Buenos Aires et plusieurs autres villes du monde.

Synopsis

Après avoir été chômeur, Hubert, un homme dans la cinquantaine décroche un poste de direction en Indonésie. En compagnie de sa femme, le couple invite à souper le nouvel employeur, ce qui n’est pas un évènement anticipé sans angoisse. Leur voisin, Alexandre, se mêle de la situation et propose de les aider à transformer leur maison et de définir le menu avant que le patron n’arrive.

Même si certains parallèles peuvent être fait avec la pièce Le Dîner de con présentée il y a quelques années par Théâtre Voix d’Accès, une compagnie homologue au Théâtre du Dream Team, l’Invité est une production originale qui a été adaptée avec des référents québécois.

La pièce peut ressembler au Dîner de con par « la situation initiale dans laquelle intervient un personnage extérieur qui donne lieu à une transformation intériorisée des personnages », explique la metteure en scène, Marie-Hélène Lalande.

« Ce n’est pas le Dîner de con 2 par contre ! On est ailleurs, chez un couple;  Monsieur, madame tout le monde qui vit bien ensemble, dans leur cocon et qui font face à une situation de stress. Le personnage que je joue, le voisin, prend le contrôle chez le couple, pour une soirée Il appartient à un autre univers qui est plus mondain, dans lequel les protocoles sont présents », amène le comédien Emmanuel Bédard.

Comédie

De multiples imbroglios, des catastrophes, des tensions et des revirements teintent cette comédie qui « n’est pas que drôle pour être drôle. Le comique réside dans l’incompréhension des personnages de deux univers. Le propos tourne autour de la question : Est-ce que c’est mieux d’être soi-même que dans le vouloir paraitre sans être authentique ? », précise la metteure en scène.

La pièce est bien ficelée et est attachée à la situation dramatique dans lequel les personnages hypersensibles n’ont rien de la caricature. Avec une certaine naïveté, les personnages parcourent leur chemin affectif de manière réaliste devant un certain « miroir grossissant » de leur traits de personnalité, ce qui réfère au genre de la comédie.

L’équipe de création a eu le souci de «briser le quatrième mur pour faire sentir au spectateur une proximité, une complicité avec les comédiens, ainsi que le sentiment de participer à la représentation et de se sentir sur le qui-vive. La question qui tue : le couple et le voisin vont-ils enfin y arriver?

Avec Emmanuel Bédard, Valérie Laroche, Vincent Champoux et Jean-Michel Girouard, du 28 juin au 6 août.

Commentez sur "Théâtre estival au Petit Champlain : L’invité"

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.