Sabrina Sirois
Home Culture Les Fêtes de la Nouvelle-France entreprennent une transition

Les Fêtes de la Nouvelle-France entreprennent une transition

Vieux-Québec – La programmation des Fêtes de la Nouvelle-France a été présentée le 18 juin à la Poudrière de l’Esplanade à Québec. Les festivités se dérouleront du 1er au 4 août. Les amateurs de mise en scène risquent de rester sur leur faim à en juger par la mise en scène timide et la programmation correcte, mais basique des activités.

Cette année, l’élément de nouveauté est un parcours historique. En collaboration avec le Musée de la civilisation, l’exposition Ici on brassait la bière invite les amateurs de cet alcool à découvrir les origines des productions brassicoles du Québec.

L’équipe a dû composer avec des délais serrés pour présenter la prochaine édition des Fêtes de la Nouvelle-France. Soucieux de respecter l’authenticité historique de l’événement, des recherches ont été faites par les organisateurs pour renseigner au mieux les amateurs du quotidien de nos ancêtres.

L’amusement et l’humour

La directrice générale MÉLANIE RAYMOND a dévoilé le thème de l’édition 2019 : le divertissement de la bourgeoisie. En effet, notons que le type d’activités mis de l’avant fait surtout la promotion de personnages de la haute société. Les visiteurs des Médiévales de Québec en 1993 et 1995 ne retrouveront pas la diversité des figurants qui procure encore de la nostalgie aujourd’hui.

Les jeux seront donc à l’honneur. La Grande-Allée de Québec sera le théâtre du défilé des géants le 1er août. Plusieurs sites seront aménagés près de la Poudrière de l’Esplanade. La Grand’Place offrira au public la chance d’assister à des performances théâtrales de personnages historiques. Un Marché des saveurs sera aussi organisé accompagné par l’animation musicale à la scène financée par la Banque TD. Le quartier des divertissements offrira plusieurs options tels une maison de jeu, un lieu pour se confesser ainsi qu’un établissement où les bonnes manières seront enseignées avec humour.

Un espace sur la nation huronne-wendate sera accessible pour souligner l’apport des premières nations à l’histoire de la colonie. Des ateliers sur les types de châtiments réservés aux criminels de l’époque seront aussi accessibles au public.

Pour plus d’informations : https://nouvellefrance.qc.ca

Photo : Courtoisie

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.