Sabrina Sirois
Home À la Une Bibliothèque Étienne-Parent : Projet essentiel selon l’opposition

Bibliothèque Étienne-Parent : Projet essentiel selon l’opposition

Beauport — Les élus de l’Opposition officielle déplorent que la Ville transfère l’argent dédié à la bibliothèque Étienne-Parent dans celle de Gabrielle-Roy, tel que rapporté par Le Soleil ce matin. Selon eux, la rénovation de l’établissement de Saint-Roch, qui sera alors porté à plus de 40 M$, est «une autre folie de grandeur de Régis Labeaume.»

Le président de l’arrondissement de Beauport, STEVENS MÉLANÇON, ne comprend pas la décision prise par la municipalité. «Pas plus tard que l’année dernière, la Ville mentionnait que la rénovation était nécessaire pour mieux desservir la clientèle croissante de la bibliothèque et s’adapter au potentiel de développement de notre arrondissement. Encore une fois, l’administration Labeaume a choisi de favoriser la centralisation au détriment des services de proximité. Au final, ce sont les citoyens qui en paieront le prix», regrette-t-il.

L’élu du district de la Chute-Montmorency-Seigneurial tout comme son collègue JEAN-FRANÇOIS GOSSELIN, conseiller de Sainte-Thérèse-de-Lisieux, demandent à ce que la Ville rencontre les intervenants du milieu. La Société d’art et d’histoire de Beauport doit quitter la salle d’exposition Jean-Paul Lemieux d’ici décembre. Ceux-ci affirment que le projet «est totalement inadéquat.» «Il est primordial de conserver la salle d’exposition et d’agrandir la bibliothèque par l’extérieur pour mieux répondre aux besoins grandissants de la communauté de Beauport. Une chose est certaine, le financement de ce projet doit demeurer inscrit au PTI 2019-2020-2021, lequel sera déposé au conseil de Ville en décembre prochain», conclut M. Gosselin, chef de l’Opposition officielle.

La bibliothèque Étienne-Parent est l’une des plus performantes de tout le réseau des bibliothèques de la Ville de Québec, avec plus de 21 000 abonnés et plus de 537 000 prêts annuellement.

Photo: Archives
Une réponse à ce billet
  1. Bas de gamme

    Le maire de Québec Régis Labeaume joue à un jeu politique dépassé en enlevant l’argent qui était prévu pour la rénovation la bibliothèque Étienne-Parent de Beauport. Les argents promis en campagne électorale pour mettre au niveau la bibliothèque iront plutôt dans le quartier St-roch.

    On sait que le maire n’aime pas l’opposition et voulait une majorité absolue au conseil de ville. Les districts à l’Est de la ville soient Beauport et Chute-Montmorency-Seigneurial avaient voté pour une opposition à la ville en élisant des échevins du parti de Jean-François Gosselin Québec 21.

    Mal leur en pris car le maire est rancunier et a renié sa promesse de rajeunir la bibliothèque de Beauport en engloutissant l’argent dans les travaux de rénovation de la bibliothèque Gabrielle Roy du quartier St-Roch qui ont voté du bon bord eux.

    Connaissant une progression constante de fréquentation les quelques 10 millions prévus pour l’agrandissement et modernisation de la bibliothèque Étienne-Parent de Beauport faisaient partis des grands chantiers du développement du réseau de bibliothèque de Québec.

    Il faut que le maire pile sur son orgueil et revienne sur sa décision de retirer ce financement qui est primordial pour mettre au niveau la bibliothèque.

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.