Sabrina Sirois
Home Actualités Autobus de l’emploi: De retour sur la route

Autobus de l’emploi: De retour sur la route

Québec — L’an dernier lors des Semaines de l’économie sociale, GIT services-conseils en emploi proposait une tournée d’entreprises avec l’Autobus de l’emploi. Face au succès remporté, l’organisme a poursuivi toute l’année avec ce projet original.

Même s’il s’appelle Autobus de l’emploi, le but de la visite en entreprises n’est pas nécessairement de se trouver un emploi. En fait, aucune entrevue n’a lieu sur place. On vise surtout à créer un réseau de contacts, à faire connaître des entreprises, des employés, des environnements de travail, des façons de faire, etc. «Nous voulons favoriser les rencontres, mais surtout donner l’opportunité à l’entreprise visitée de se faire valoir, de montrer les avantages qu’elle offre», explique KARINE ROUSSY, directrice générale de GIT.

Ainsi, il se peut que le participant à la visite ne travaille pas dans le domaine d’activités de la compagnie visitée, mais celui-ci pourrait connaître des personnes qui conviendraient. Aussi, il est possible que l’entreprise ne soit pas en recherche de main-d’œuvre. «C’est vrai qu’il y a beaucoup d’entreprises qui cherchent des employés. Mais, on essaie de les sensibiliser justement à ne pas attendre à la dernière minute pour combler des postes», fait savoir Mme Roussy.

L’an dernier, l’Autobus de l’emploi s’est promené à quatre reprises. Chaque fois, on effectue des visites dans cinq entreprises avec plus d’une trentaine de personnes durant une demi-journée. Les arrêts durent entre 30 et 40 minutes. L’activité a été organisée par lieu comme Beauport ou encore par domaine d’activités comme les assurances. Tous les chercheurs d’emploi sont les bienvenus. Il suffit de s’inscrire en contact GIT.

Nouvelle tournée

Une nouvelle tournée a débuté le 10 octobre dans le secteur de Beauport. La prochaine se déroulera le 14 novembre dans le cadre des Semaines de l’économie sociale. Le 13 mars, c’est à Charlesbourg que se tiendra la tournée. La dernière aura lieu le 8 mai, mais le thème reste à être déterminé. Ce n’est pas les choix qui manquent, selon Mme Roussy, qui mentionne que le «téléphone sonne beaucoup».

Outre l’autobus, GIT offre la navette de l’emploi. Celle-ci est utilisée lors de la Foire de l’emploi et le Salon Carrière Formation de Québec. Puisque leur siège social est situé aux Halles Fleur de Lys, l’organisme propose aux chercheurs d’emploi de s’y rendre, puis de converger vers le Centre de foires. Ainsi, ils arrivent directement à la porte, frais et dispo, en plus d’avoir reçu quelques indications du conseiller à l’emploi à bord.

Info.: www.git.qc.ca

Légende : Une partie de l’équipe de GIT, Services-conseils en emploi lors d’une précédente édition de l’Autobus de l’emploi. Photo : Courtoisie

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.