Sabrina Sirois
Home À la Une Elton John : Un concert d’adieu mémorable

Elton John : Un concert d'adieu mémorable

Québec — C’est un spectacle tout en couleur tant pour les yeux et les oreilles que nous a offerts Elton John. Pour sa dernière tournée, Farewell Yellow Brick Road, le musicien n’allait pas quitter la scène discrètement. Il nous a servis deux heures et demie de succès. Un concert d’adieu mémorable qui relatait les moments les plus remarquables de sa carrière.

Vêtu d’un costume recouvert de paillette noir et rouge, Elton John est allé s’installer derrière son piano. Puis, les premières notes de Bennie and The Jets ont été entamées. La soirée est partie sur les chapeaux de roue. Sur scène, il était accompagné de six musiciens tous talentueux. Derrière eux, on retrouvait un immense écran géant. On y a projeté divers vidéos tout au long du spectacle comme des numéros de danse ou des archives.

Pour sa dernière tournée, après près de 50 ans de carrière, Elton John a dit en français être très heureux d’être à Québec. Pour son tour du chant, il a dit avoir choisi des chansons qu’il aimait. Le musicien avait l’embarras du choix. Parmi les pièces jouées, notons All the Girls Love Alice, Border Song (repris par Aretha Franklin), Tiny Dancer, Indian Sunset, Rocket Man, Someone Saved My Life Tonight et Levon. Difficile de trouver des défauts, le tout est livré de façon impeccable, avec énergie et enthousiasme.

Après chaque chanson, Elton John se lève de son banc de piano et salue la foule de tous les côtés. Un vrai gentleman. On sent que le musicien savoure chaque instant. D’ailleurs, il a exprimé sa gratitude envers ses fans. Il les a remerciés de l’avoir suivi tout au long de sa carrière, d’avoir acheté ses disques, sa marchandise, mais surtout des billets de spectacles. Puisque ce qu’il préfère, c’est de jouer devant des humains. N’empêche, à 71 ans, c’était son dernier spectacle à Québec.

La dernière partie du spectacle a donné les plus beaux moments avec les pièces Daniel, Don’t Let the Sun Go Down on Me, I’m Still Standing, Crocodile Rock qui était dédié à ses fans, Saturday Night’s Alright for Fighting. Au rappel, il a joué Your Song et Goodbye Yellow Brick Road.

Photos: Philippe Moussette

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.