Sabrina Sirois
Home Actualités Consultation sur l’avenir du parc Cartier-Brébeuf

Consultation sur l’avenir du parc Cartier-Brébeuf

Limoilou — Le Lieu historique national Cartier-Brébeuf a lancé une consultation publique afin d’orienter les décisions concernant l’avenir du parc. Les citoyens, organismes et intervenants ont jusqu’au 1er juin pour émettre leur opinion.

Tous ces commentaires serviront à élaborer l’énoncé de gestion qui sera constitué des orientations qui guideront la gestion du site, et ce, pour les 10 prochaines années. Situé en bordure des rivières Saint-Charles et Lairet, le parc Cartier-Brébeuf accueille environ 15 000 visiteurs par an.

Parcs Canada ne propose pas de changements radicaux pour le lieu historique. Ils ont déterminé trois principaux enjeux. Le premier concerne la conservation et l’entretien des paysages culturels. Le terrain possède plusieurs arbres matures, dont des frênes, des ormes et des pins noirs. Or, ceux-ci sont menacés par des maladies. Ainsi, on souhaite mettre en place un plan d’entretien et une stratégie de plantation d’arbres afin de limiter les conséquences et la perte du paysage naturel.

Dans un deuxième temps, on a constaté que la vocation récréative du site avait surpassé celle historique. Puisqu’on y retrouve plusieurs monuments commémoratifs, on aimerait développer des partenaires et des relations communautaires pour «intégrer les thèmes commémoratifs aux histoires locales».

Enfin, si les infrastructures sont relativement bonnes, on croit qu’une «signalisation et un affichage renouvelés de même que des aménagements urbains distinctifs peuvent contribuer à renforcer le caractère patrimonial du lieu et à perpétuer le sentiment d’appartenance de la population envers le site.» Pour se faire, on vise une approche de gestion par secteur ce qui permettrait à différents usages de cohabiter.

Approche de gestion

Autrement, Parcs Canada désire poursuivre une approche de gestion qui est basée sur la transmission des valeurs patrimoniales du lieu historique. «Parcs Canada cherchera à situer davantage le lieu historique national dans le temps, en définissant les différentes périodes de commémoration, ainsi qu’à mieux le situer dans l’espace, en affirmant ses délimitations tout en veillant à ce qu’il demeure bien intégré au réseau des parcs urbains de la ville.» Ainsi, on entend axer sur la découverte des valeurs patrimoniales de même que le rapprochement des cultures et du dialogue. D’ailleurs, on veut continuer à travailler avec la communauté huronne-wendat pour «réaffirmer le rôle des Premières Nations dans l’occupation du site.»

Participation

Les gens intéressés à prendre part à la réflexion peuvent envoyer leur commentaire à qfu-questions.ugq@pc.gc.ca. Ils peuvent également leur écrire à Consultations publiques – LNH Cartier-Brébeuf, 2, rue d’Auteuil, Québec, Québec, G1R 5C2.

Le document de consultation publique est disponible sur le site web parcscanada.gc.ca/cartierbrebeuf. Des représentantes de l’organisme feront une présentation au prochain Conseil de quartier du Vieux-Limoilou qui aura lieu le 16 mai.

Les résidents sont invités également à répondre à un sondage qui est disponible sur leur page Internet.

Photo: Jugag

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.