Recyc Media
Sabrina Sirois
Home À la Une Que deviendra le presbytère des Plouffe?

Que deviendra le presbytère des Plouffe?

Saint-Sauveur — Vacant et en vente, que deviendra le presbytère de l’église des Plouffe? Des citoyens du quartier se mobilisent pour trouver une nouvelle vocation à l’établissement situé au 645, rue Châteauguay. Ils ont mis en ligne un questionnaire sur les utilisations possibles de l’édifice.

Longtemps occupé par les Œuvres Jean Lafrance, le presbytère Saint-Joseph est vide depuis leur déménagement. Des citoyens sont inquiets quant à son avenir. L’église a disparu sous les pics d’un constructeur. Des logements «modernes sans respect de la trame urbain et des arbres» disent-ils ont remplacé le lieu de culte.

Plutôt que d’attendre un projet, ces résidents ont décidé d’être proactifs. «Nous voulions explorer différentes utilisations possibles du bâtiment et identifier des acheteurs potentiels soucieux de l’environnement présent. À l’automne dernier, nous avons fait circuler une publication par les réseaux sociaux pour recueillir des idées. À la suite de cette première démarche, nous souhaitons aller un peu plus loin afin de mieux préciser les réels besoins du quartier pour un futur usage du presbytère en plus de sonder le terrain auprès d’acheteurs et/ou locataires potentiels», indique ÉDITH VALLIÈRES, membre du groupe de citoyens.

Parmi les idées suggérées, les citoyens ont proposé une maison de quartier, une coopérative pour artistes, un café communautaire avec vitrine pour des artistes, une coopérative de santé ou une microbrasserie. Celles-ci ont été partagées par le biais de la page Facebook – La communauté du Parc Roger-Lemelin.

Le questionnaire est disponible au https://goo.gl/forms/7rvARtjVkWGFBV343. Cinq minutes sont nécessaires pour le remplir. Mme Vallières souligne que l’édifice appartient à la Fondation des Centres Jeunesses et que des rénovations importantes sont requises pour sa remise en état.

Photo : Courtoisie

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.