Sabrina Sirois
Home À la Une Ce que nous réserve l’astronomie en 2018

Made in China

L’année 2018 s’annonce riche en évènements scientifiques. Voici un rapide tour d’horizon de ce que nous offrira l’astronomie au cours des douze prochains mois. Plusieurs sondes spatiales iront visiter quelques planètes de notre système solaire cette année pour améliorer nos connaissances. On célébra cette année les soixante ans de la création de la NASA.

Pour mieux comprendre les enjeux de 2018 et des prochaines années, il est important de bien comprendre la situation actuelle. Car bien des choses ont changé dans le domaine spatial depuis quelques années. Il y a cinquante ans, deux pays se disputaient pour la conquête spatiale : les États-Unis et l’URSS. Aujourd’hui, de nouveaux partenaires sont entrés dans le club très restreint de l’exploration spatiale : l’Europe, le Japon, la Chine et plus récemment l’Inde.

Le programme spatial japonais et chinois

Leur programme spatial s’apprête à envoyer quelques engins spatiaux sur la Lune cette année. On prévoit de rapporter quelques kilos de roches lunaires sur Terre. Une première en 45 ans.

Comètes

Plusieurs comètes sont visibles cette année. Parmi les plus visibles, la comète Wirtanen atteindra sa plus petite distance avec la Terre en décembre. Il devrait être alors possible de la distinguer à l’œil nu. De plus, elle sera facile à identifier, car elle se situera près de l’amas des hyades (constellation du Taureau).

Pour les amateurs d’étoiles filantes

Quoi de plus magique que de regarder les étoiles filantes en famille lors d’une nuit étoilée! Cette activité est d’autant plus intéressante lorsque les étoiles filantes sont nombreuses. Contrairement à la croyance populaire, il y a plusieurs pluies d’étoiles filantes pendant l’année. Parmi les plus spectaculaires, on retrouve les Geminides. Cette pluie d’étoiles filantes se produit à la mi-décembre et comme son nom l’indique, elle est visible dans la constellation du Gémeaux. En 2018, selon les prévisions, ce sera dans la nuit du 12 août que les Perséides devraient atteindre leur maximum d’activité. On prévoit également une année intéressante pour l’observation d’aurores boréales. En ce qui concerne les planètes, voici quelques renseignements utiles pour l’observation :

VÉNUS : La planète sera bien visible en soirée au début du mois d’avril en direction sud-ouest.

MARS : Une année idéale pour son observation surtout en juillet.

JUPITER : Une année idéale pour son observation, plus particulièrement au mois de mai elle sera visible dans la constellation de la Balance.

SATURNE : Le mois de juin sera idéal pour son observation, car elle sera visible dans la constellation du Sagittaire.

Bonne observation et bonne année 2018!


L’astronomie vous intéresse?

Un cours d’astronomie pour débutants sera donné ce printemps par un spécialiste qui vous donnera des connaissances de base pour bien débuter en astronomie. Il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances scientifiques ni d’équipement pour participer à cette formation. Plusieurs sujets seront abordés et une attention particulière sera apportée sur le fonctionnement des appareils et la pratique de l’astronomie dans notre région. Un incontournable pour tout astronome amateur qui désire améliorer ses connaissances!

Début des cours : février 2018

Coût : 150$ (120$ lecteurs du Journal)

Durée : 6 mois

Contenu : Selon vos disponibilités, il vous sera possible de participer à plusieurs soirées d’observation, cours théoriques et conférences.

INFORMATION ET INSCRIPTION: ÉRIC GAGNON (418) 914-1546

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.