Sabrina Sirois
Home À la Une Secteur Pente-Douce: Pétition pour améliorer la qualité de vie

Secteur Pente-Douce: Pétition pour améliorer la qualité de vie

 

Saint-Sauveur — Des citoyens de Saint-Sauveur ont lancé une pétition pour sensibiliser les candidats aux élections municipales aux enjeux de leur quartier. Verdissement, œuvre d’art, traverses sécuritaires et meilleure mobilité sont quelques-unes des idées proposées.

Ces résidents demeurent au pied de la côte de la Pente-Douce. Leur pétition, mise en ligne il y a une semaine, dresse une série de propositions afin d’améliorer leur qualité de vie. «Nous sommes près d’une dizaine de voisins, tous des parents, qui se sont mobilisés. Nous voulons démontrer notre esprit de communauté», explique ÉDITH VALLIÈRES qui demeure dans ce secteur.

Disparition d’arbres

Ces citoyens ont relevé des problèmes qu’ils aimeraient voir corriger. Par exemple, la construction d’un immeuble sur le site de l’église Saint-Joseph a amené la disparition d’arbres matures. «Disons que ça n’a pas été bien reçu par tout le monde. De plus, le projet possède peu d’espaces verts. Pourtant, on sait que les îlots de chaleur dans Saint-Sauveur sont un enjeu important. C’est très dommage que le règlement ne soit pas plus appliqué», déplore-t-elle.

D’autre part, la mise en vente du presbytère inquiète. On craint que les arbres présents sur le site disparaissent eux aussi. «Je ne suis pas contre la densification, mais il faut que ça soit bien intégré à l’architecture et qu’il y ait des espaces verts», dit-elle.

Le groupe suggère également de permettre des usages commerciaux et communautaires compatibles avec le secteur notamment sur les rues de l’Aqueduc et Marie-de-l’Incarnation. «Nous sommes bien desservis par le Métro et la pharmacie, mais on aimerait avoir plus de diversité comme un café ou une boulangerie. Ça pourrait embellir le quartier. Côté communautaire, on n’a pas à se plaindre, mais il y a toujours place à avoir plus de services notamment pour les immigrants et les personnes défavorisées», note Mme Vallières.

Quant à la mobilité et la sécurité, les citoyens aimeraient que les aménagements proposés dans le Plan de mobilité durable de quartier soient réalisés. Les rues avoisinantes de l’école primaire Saint-Malo, du Centre Durocher, de Métro Ferland et du parc Roger-Lemelin sont préoccupantes, disent-ils.

Pour la pétition, visitez le https://www.petitions24.net/priorites_des_citoyens_du_parc_dollard_de_lecole_saint-malo_et_du

Autres propositions :
  • Installer une œuvre d’art à l’intersection de Marie-de-l’Incarnation et Charest pour marquer l’entrée du quartier résidentiel.
  • Sécuriser les abords du parc Roger-Lemelin.
  • Privilégier le modèle des rues conviviales pour les prochaines réfections de rue
  • Augmenter le temps de travers à l’intersection des rues Kirouac et Marie-de-l’Incarnation.
  • Relier les parcs des Ardennes et Dollard-des-Ormeaux par une piste cyclable.
  • Enfouir les fils électriques pour dégager les trottoirs.
Photos: Marie-Claude Boileau

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.