Sabrina Sirois
Home Actualités Basket R&O: 5 adversaires américains au PEPS

Basket R&O: 5 adversaires américains au PEPS

 

Université Laval – Les vacances estivales sont terminées pour les équipes de basketball du Rouge et Or. Dès mercredi, les matchs reprendront à l’Amphithéâtre Desjardins-UL, avec la visite de cinq formations américaines de la NCAA en 20 jours.

Ce sont les hommes qui ouvriront le bal demain à 19h face aux Highlanders de l’Université de Californie à Riverside, formation évoluant dans la conférence Big West (division I). L’an dernier, les Highlanders ont remporté 7 victoires, subissant 21 défaites.

Il s’agira du seul duel dirigé par Jacques Paiement Jr, puisque celui-ci rejoindra par la suite la formation canadienne universitaire pour les Universiades de Taipei. Les Canadiens tiendront un mini-camp à Chicago, où ils s’entraîneront en compagnie de l’équipe américaine représentée par l’Université Purdue.

Laval accueillera les Tigers de l’Université Towson le mercredi 9 août dès 19h. Membres de la Colonial Athletic Association (division I), les Tigers ont connu une excellente saison l’année dernière, complétant celle-ci avec une fiche de 20 victoires et 13 défaites. Towson a été évincé des éliminatoires au deuxième tour face à Charleston.

Enfin, les Wildcats de l’Université du New Hampshire seront au PEPS le dimanche 20 août à 15h. Au sein de la conférence America East (division I), les Wildcats ont eux aussi eu une bonne année en 2016-2017 avec un total de 20 gains contre 12 échecs. En éliminatoires, l’UNH a été défaite par l’Université du Vermont au second tour.

Difficile d’évaluer l’opposition de ces rencontres, selon Paiement Jr. « Ce ne sont pas des équipes qu’on voit beaucoup, donc c’est assez difficile de les cerner. On sait cependant que la tâche sera ardue. En étant au mois d’août, ça nous donnera un bagage de plus pour amorcer la nouvelle saison », a indiqué le pilote lavallois.

Il y a un an, au PEPS, le Rouge et Or avait remporté la première victoire de son histoire face à une équipe de première division de la NCAA. Laval avait en effet eu le dessus 87-74 sur Florida A&M. Quelques jours plus tôt, Laval avait été battue de justesse 64-62 par Arkansas-Pine Bluff.

Pas de repos pour les filles

Fraîchement débarqué d’Abidjan en Côte d’Ivoire, où il a mené le Québec au premier podium de son histoire aux Jeux de la Francophonie, Guillaume Giroux doit rapidement remettre son chapeau d’entraîneur du Rouge et Or. Les Lavalloises disputeront en effet trois rencontres en deux semaines, dont les deux premières au PEPS.

Les vice-championnes canadiennes disputeront un premier match le samedi 5 août à 15h face aux Jaguars de l’Université South Alabama. Faisant partie de la conférence Sun Belt en première division de la NCAA, les Jaguars ont montré une fiche de 11 victoires et 20 défaites l’an passé, s’inclinant au second tour des éliminatoires.

Une semaine plus tard, soit le 13 août à 15h, le Rouge et Or se frottera aux Dragons de l’Université Tiffin, membre de la conférence Great Lakes Intercollegiate Athletic en deuxième division de la NCAA. En 2016-2017, cette petite université de 5000 étudiants située en Ohio a complété la saison avec un dossier de six gains contre 19 revers.

Enfin, le R et O jouera contre les Gaels de Iona College le 19 août à 19h dans la région de Montréal. L’an passé, les Gaels ont complété la campagne avec une fiche globale de 18-13.

« Nous prenons ces matchs très au sérieux puisqu’ils nous permettent de voir rapidement le résultat de notre été et d’évaluer un peu mieux les recrues qui se joignent à nous. Ces rencontres nous servent comme base sur quoi travailler pour la saison », a estimé Giroux, qui a dirigé quatre membres du Rouge et Or en Côte d’Ivoire.

Le Rouge et Or, vice-champion canadien, avait remporté deux victoires en autant de sorties l’an passé face à des équipes américaines. Laval s’était imposée 68-59 sur Seton Hall, avant de vaincre Akron par 79-73. Les deux matchs avaient eu lieu dans la région montréalaise.

Les billets pour toutes ces rencontres sont disponibles à la billetterie du Rouge et Or au 418 656-PEPS ou en ligne au www.reservatech.net. Des forfaits pour les cinq rencontres présentées au PEPS sont en vente pour la somme de 30$.

Démosthène. Photo: Mathieu Belanger

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.