Carrefour historique
Home Sports Alicia Champoux-Martin Baseball : Fiche de 500 contre Ottawa

Les Capitales de Québec baseball

Les Capitales ont gagné les deux premières parties d’une série de quatre, mais ils ont ensuite perdu les deux autres contre Les Champions d’Ottawa.

Lors de la première partie, l’équipe l’a remporté 4 à 3. La «game» s’est gagnée en trois manches, car ils ont fait les quatre points qui ont mené à cette victoire en début de partie. L’équipe de la ville de Québec a connu un départ canon. La chaleur n’a pas dérangé les joueurs puisqu’ils ont démarré la série avec une victoire en banque. Le tout s’est déroulé devant une foule de 2 171 spectateurs.

En 1re manche, Yordan Manduley frappe la balle à sa première présence au bâton pour ensuite se rendre au 1er but. Ce coup sûr lui a permis de faire cet accomplissement. Ensuite, Kalian Sams frappe la balle hors-terrain pour faire un circuit permettant au frappeur Manduley d’entrer au marbre pour débuter la partie avec une avance de 2 à 0.

À la 2e manche, McOwen aussi joue à la vedette en faisant lui aussi à sa 1e présence au bâton un circuit. Ça fait un point de plus pour l’équipe et un deuxième circuit du match. Ce fut le seul point dans cette manche. Le compte est rendu 3 à 0 pour les Capitales.

Sams fait encore parler de lui en cognant la balle encore une fois hors-terrain en 3e manche donnant au tableau 1 point de plus pour l’équipe du Stade Canac. C’est son 2e circuit en 3 manches. Quelle performance! C’est au champ gauche vers la ligne blanche des fausses balles qu’il a fait ce 2e circuit. Il y a eu 3 circuits en 3 manches. Un circuit pour chaque manche. Ç’a conclu le nombre de circuits dans cette partie pour les Capitales.

La 5e manche a été mouvementée. De jeunes fanatiques criaient «Lets’ go Capitales» à répétition lorsque c’est au tour du lanceur de l’équipe à domicile Erik Sikula. Les jeunes d’une école ont également encouragé l’équipe en 6e manche en criant la même chose aussi au lanceur Joey Maher.

Les Capitales ont tenu une soirée hommage à une partisane du nom de Jacqueline Voyer (1939-2017). Des fleurs ont été à l’endroit où elle était assise et quelques endroits de la section Desjardins située derrière le marbre. Le banc a été enlevé pour y mettre des fleurs.

En 7e manche, les jeunes ne lâchent pas. Ils sont toujours aussi enthousiasmes en criant autant et aussi fort qu’en 5e.

La 3e manche du côté d’Ottawa était riche en émotion pour les fans de Québec, car quand Tyson Gillies a frappé un circuit de 2 points, la foule criait BOU avec cœur à ce joueur d’Ottawa. Les gens étaient derrière leur équipe à 100%.

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.