Carrefour historique
Home Sports Alicia Champoux-Martin 4 joueurs québécois font leurs valises!

4 joueurs québécois font leurs valises!

Le 21 juin est la date de la remise des Trophées. Mais il y a eu aussi cette année au même moment le repêchage d’expansion pour la nouvelle équipe des Golden Knights de Las Vegas. L’évènement a eu lieu dans cette ville et dans l’amphithéâtre où joueront les nouveaux joueurs de cette nouvelle équipe.

Durant ce repêchage, il y a eu entre autres quatre athlètes provenant du Québec qui ont été sélectionnés. Ces passionnés du hockey partiront rejoindre l’équipe située en plein désert.

Le premier joueur qui a été enlevé de son équipe est natif de LaSalle. Il s’appelle William Carrier et il est âgé de 22 ans. Il en est à sa 1re saison de complètes en ayant avec lui 5 buts – 3 passes pour un total de 8 points en 41 parties de jouer. C’est une moitié de saison que ce jeune à pratiquer son sport dans la LNH sur une saison est 82 matchs au total. C’est un ancien de la LHJMQ. Il a joué trois saisons complètes avec les Screaming Eagles du Cap-Breton. L’ailier gauche a ensuite rejoint les Voltigeurs de Drummondville pour finir la saison 2013-2014. Il a amassé 10 buts, 14 passes pour 24 points en 27 rencontres. Les Sabres de Buffalo lui ont laissé sa chance, car son équipe initiale est les Blues de St-Louis.

Le deuxième a avoir été choisi est un gars de Cap-Rouge. Eh oui, il était mon clin d’œil dans un de mes articles précédents. Je parle bien de Jonathan Audy-Marchessault. Il est auteur de 30 buts la saison qui vient de passer. C’est une aubaine d’avoir ce joueur dans une équipe surtout au prix de 750 000$ par saison. À court terme d’une saison, c’est bon, car c’est sa dernière année de contrat recrue. Lorsque le centre a appris que les Panthers de la Floride ne l’avait pas protégé, son égo en a pris un coup. Il aurait compris s’il avait connu une mauvaise saison. L’ancien Remparts de Québec a indiqué aux médias que c’est une claque au visage qu’il a reçue. Pour plus d’info sur ce joueur : Allez voir l’article Clin d’œil pour Audy-Marchessault.

Le 3e, Jean-François Bérubé, est un gardien de but. Né le 13 juillet 1991, il quitte les Islanders de New York. Âgé de 25 ans, ce gardien en est à sa 2e saison dans la LNH, mais incomplète parce qu’il n’a «goalé» que 7 rencontres à sa première saison dont 6 amorcées en 2015-2016. Toutefois, il a fait gagner son équipe à trois reprises contre deux défaites et une défaite en prolongation/fusillades. À sa deuxième saison, il a vaincu ses adversaires 3 fois contre 2 défaites et 2 défaites en prolongation/fusillade en 14 parties et 7 comme partant. Donc, en carrière, ça lui fait un total de 6 victoires, 4 défaites et 3 défaites en prolongation/fusillade sur 21 matchs dont 13 comme gardien partant.

Le 4e n’est nul autre que David Perron. Le gars natif de Sherbrooke ne pensait pas s’en aller dans une nouvelle équipe. Il pensait rester avec les Blues de St-Louis. C’est à Las Vegas qu’il jouera la prochaine saison. Il en est à sa 4e équipe en trois saisons. En 82 parties durant la dernière saison (2016-2017), l’ailier gauche a récolté 18 buts et 28 aides pour un total de 46 points. Pour plus d’info sur le joueur de ce qu’il a fait en séries : Allez voir l’article LNH en Bref.

Marc-André Fleury

Le dernier est le gardien de but Marc-André Fleury. Ce n’est pas une surprise, car il y avait des rumeurs comme quoi il allait sûrement changer d’équipe. Je tiens à mentionner que ç’a été le joueur le plus applaudi à l’annonce du choix des dirigeants de la nouvelle équipe. Il a été salué par les gens et la ville. Il sera bien sûr le gardien numéro 1 de cette équipe. Sidney Crosby a même commenté aux médias la perte du seul joueur qui restait au moment de son repêchage en 2005 comme 1er choix en 1ère ronde (1er au total). L’attaquant de la ville de Cole Harbour au Nouvelle-Écosse a déclaré que Marc-André Fleury l’a aidé durant sa carrière sur certains aspects de sa vie de joueur. Gagnant de 2 médailles d’argent au Championnat du monde, Fleury avoue être heureux de la situation quand même, car il revient le gardien partant numéro 1 d’une certaine façon. C’est aussi un nouveau défi devant une foule qui l’apprécie déjà avant même que sa nouvelle équipe joue un 1er match. Il était un des deux joueurs qui étaient présents aux nominations. Il a mis le chandail et s’est rendu en avant pour serrer la main aux dirigeants sous une pluie d’applaudissements. Par la suite, après l’évènement, dans les corridors de l’aréna Mario Lemieux est allé le voir pour lui dire bonne chance et qu’il a apprécié son travail. Pour plus d’info sur Marc-André Fleury : Allez voir l’article Les Penguins de Pittsburgh gagnent la Coupe Stanley en 2017 pour une 2e année consécutive.

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.