Sabrina Sirois
Mon Ange Gardien
Home Actualités SABSA: entente satisfaisante avec le MSSS

SABSA: entente satisfaisante avec le MSSS

 

Saint-Roch – La coopérative de solidarité SABSA a officialisé l’entente avec le ministère de la Santé et des Services sociaux. Par l’entremise du cadre du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale, la clinique de proximité poursuivra ses activités.

Après des mois d’incertitude, Isabelle Têtu, cofondatrice de SABSA, est satisfaite du dénouement. « Nous avons déployé des mesures de mobilisation intensives depuis déjà plusieurs mois pour convaincre le ministre de la Santé et des Services sociaux du caractère essentiel de cette initiative. La population a démontré son appui et maintenant, l’offre présentée est satisfaisante en tous points », dit-elle.

SABSA poursuivra donc ses activités selon les paramètres familiers à sa clientèle particulière. La coopérative de solidarité comptera désormais sur le soutien du CIUSS de la Capitale-Nationale pour assurer une partie des services professionnels et l’approvisionnement en fournitures pour dispenser les soins. « En conservant notre statut de coopérative, nous continuerons notre mission pour la santé et le bien-être de nos 1 600 patients », commente Isabelle Têtu, cofondatrice de SABSA.

Plus précisément, l’entente stipule que le CIUSSS de la Capitale-Nationale affectera une ressource d’infirmière praticienne spécialisée et de travailleur social. De son côté, la coopérative de solidarité SABSA continuera à opérer à même ses locaux d’intervention. Cette organisation du travail confère à SABSA son autonomie, notamment en matière de coordination des soins et services.

Mobilisation à long terme

« Cette entente nous laisse aussi la latitude pour recueillir le financement supplémentaire qui comblera justement la portion administrative de SABSA. Car même avec la proposition du gouvernement, nous devrons assumer une portion des coûts relatifs au fonctionnement, à la gestion et à l’embauche de ressources humaines professionnelles de la santé et administratives. La campagne de financement de La Ruche sera la solution pour la prochaine année, mais nous avons toujours dit que ce sursis nous permettrait de trouver une solution pérenne. Notre conseil d’administration se penche activement sur cette solution », explique Emmanuelle Lapointe, coordonnatrice de SABSA.

Rappelons que le 30 juin dernier, SABSA annonçait avoir atteint l’objectif de sa campagne de financement mise sur pied en avril dernier pour sauver la clinique, un contributeur anonyme a remis un montant de 130 000 $ aux responsables, permettant ainsi l’atteinte de l’objectif final de financement.

À propos de SABSA

La Coopérative de solidarité SABSA, a été créée en 2011 par cinq membres interpellés par l’ampleur de l’épidémie du VHC et du VIH-sida parmi des populations vulnérables des quartiers Saint-Roch et Saint-Sauveur. Ses infirmières et intervenants y offrent des soins de promotion de la santé, de prévention de la maladie ainsi que de premières lignes, guidés par une philosophie à la fois humaniste et pragmatiste. Un projet pilote permet aussi d’offrir une clinique de proximité sans rendez-vous aux résidents du secteur. Les usagers de la clinique rencontrent une infirmière praticienne en soins de première ligne. Respect, compassion, confiance au potentiel de chacun et engagement sont des valeurs qui guident la pratique de SABSA.

 

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.