Société des traversiers
Home Extras Qu’érige-t-on le 6 juillet 1963?

Chronique historique

La paroisse de Sainte-Maria-Goretti est érigée canoniquement à la suite d’un décret de Mgr Roy. En fait, le projet remonte après la Deuxième Guerre mondiale. Puisque le territoire de Charlesbourg, comme bien d’autres, commence à s’urbaniser, le curé de la paroisse Saint-Charles-Borromée, Odilon Gauthier, est prévoyant et achète des terres pour y établir éventuellement des paroisses. Il acquiert la ferme d’Arthur Chabot et réserve un lot pour y accueillir une école et une église. Cette dernière ouvrira ses portes au culte en 1966. En 1970, ce sont les Eudistes qui prennent en charge le ministère paroissial. Avec le déclin des effectifs religieux, les paroisses Sainte-Cécile et Sainte-Maria-Goretti sont fusionnées à celle de Saint-Charles-de-Borromée en 1998.

(Source : Les églises de Québec)

Laisser une réponse

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.